À propos

Présentation

Le groupe HuMAIn (groupe sur l’Humanisme, la Migration, l’Altérité et l’Invisibilisation) est un groupe de recherche et de réflexion installé au sein du Pôle Accueil des Réfugiés d’Entreprendre pour Humaniser la Dépendance/Mouvement Habitat et Humanisme.

Le mouvement Habitat et Humanisme est une association, reconnue d’utilité publique, de lutte contre le mal logement. Créé en 1985 par Bernard Devert, il est installé dans plus de 70 villes en France et loge les personnes en difficulté : https://www.habitat-humanisme.org/

Le mouvement Habitat et Humanisme possède une société foncière, Entreprendre pour Humaniser la Dépendance (EHD), dont le rôle est de prendre soin des personnes vulnérables : https://www.habitat-humanisme.org/le-mouvement/ehd/

Au sein d’Entreprendre pour Humaniser la Dépendance, le pôle Accueil des Réfugiés a été créé en 2016. Il s’occupe de proposer des solutions de logements aux personnes réfugiées en France, ainsi qu’aux demandeurs d’asile.

Le groupe de recherche HuMAIn

Le groupe de recherche HuMAIn est multidisciplinaire, en s’inscrivant dans des perspectives de sociologie, d’urbanisme, de sciences de gestion, etc.

Il est ancré dans l’activité opérationnelle du Pôle Accueil des Réfugiés, en répondant à ses problématiques concrètes tout en travaillant au plus près des réfugiés et demandeurs d’asile.

Le groupe de recherche s’appuie sur des élèves et diplômés de grandes écoles et d’universités françaises, masterants, doctorants et docteurs, afin de produire de la recherche, tant sur un plan académique qu’en direction des acteurs privés et publics.

Positionnement théorique du groupe HuMAIn

Le groupe HuMAIn aborde plusieurs thèmes majeurs :

  • La cosmopolitisation du monde, dans la lignée d’Ulrich Beck, à travers l’étude des processus migratoires du Sud vers le Nord.
  • Les déséquilibres de perception des processus migratoires entre pays du Nord et pays du Sud
  • La recherche participative avec les personnes migrantes

La démarche de recherche du groupe HuMAIn est fondée sur trois principes fondamentaux :

  • Etudier des mécanismes de migration
  • Humaniser des conditions de vie
  • Changer le regard de la société sur la question des personnes précarisées que sont les personnes migrantes

Equipe

Lionel Pourtau (PhD/HDR ; Université Paris Saclay) : Directeur, en charge du projet Asclépios

Maud Vandoolaeghe : Adjointe au directeur

Antoine Inglebert-Frydman : Coordinateur de Recherche

Susana Hernandez : Chargée de recherche, en charge du projet Europe (Contact avec les institutions des pays européens) /Université Paris VII Paris Diderot, Laboratoire Urmis (Unité de recherche Migrations et Société)

Eloïse Chopin : Chargée de recherche, en charge du projet Euterpe (Insertion économique des réfugiés par la culture)/Burgundy School of Business

Maria Alban : Chargée de recherche, en charge du projet Elpis (Déploiement des centres de transit pour réfugiés réinstallés)/ Université Paris VII Paris Diderot, Laboratoire Urmis (Unité de recherche Migrations et Société)

Anciens membres

Louis Fontanier

Sophie Garcia